•  

     

     

     

    Il y a des jours comme çà, où on se lève juste du mauvais pied. Des jours où on préfèrerait rester sous la couette plutôt que d'affronter  le froid, les gens, le travail, les responsabilités.

    Il y a des jours où rien ne semble pouvoir améliorer mon humeur, même en faisant de gros efforts. Ces jours-là, même un rayon de soleil a le potentiel de me gonfler. 

    Il y a des jours comme çà, et on n'y peut rien !

    Bon, mais on ne va pas se laisser mourir de faim sous prétexte que rien ne va quand même?? Non, effectivement ! Et c'est là que la bien nommée "comfort food" entre en jeu. Cette nourriture qui réconforte, elle est différente pour tous et cela peut être n'importe quoi. Certains aiment la douceur du chocolat, ou bien le côté rassurant d'un bon plat de famille, d'autres préfèrent l'effet légèrement euphorisant que leur procure un mojito (comment ça, on ne peut pas se nourrir uniquement de mojito??)... 

    Personnellement, ma gamme de comfort food est excessivement large, mais je dirais que l'idéal est de combiner un bon plat qui me fera sentir rassasiée et heureuse et un verre de bon vin rouge.

    N'étant pas d'humeur (bon ça on l'avait compris...) à manger un truc lourd qui en prime me ferait culpabiliser, j'ai fouillé dans mon frigo et mes placards à la recherche d'une idée et bim ! Voilà le résultat !

    Une jolie quesadilla colorée, fondante, légèrement épicée, et surtout pleine de saveur ! De quoi retrouver le sourire. Je l'ai littéralement dévorée en cinq minutes !

     

    RECETTE POUR UNE QUESADILLA COURGE, THON ET MOZZARELLA

    1 tortilla à la farine de blé

    de la courge

    1/2 boîte de thon au naturel

    1/3 de mozzarella allégée

    un peu de parmesan

    huile d'olive 

    1 citron

    1 c à soupe de crème fraîche

    fleur de sel

    poivre du moulin

    1/2 c à café de cumin en graines

    quelques gouttes de Tabasco

    Taillez la courge en gros morceaux et recouvrez d'un filet d'huile d'olive, de fleur de sel, de poivre et de cumin. Faites rôtir  pendant une vingtaine de minutes à 200°C. Lorsque la courge est bien cuite, débarassez-vous de la peau et écrasez la chair avec une fourchette.

    Sur la moitié de la tortilla, étalez la purée de courge, puis le thon, puis la mozzarella tranchée, assaisonnez de sel, poivre et Tabasco. Ajoutez un peu de zeste de citron râpé et de parmesan râpé.

    Repliez la tortilla sur elle-même puis faites cuire dans une poêle légèrement huilée, 2 minutes de chaque côté.

    Servez taillé en quarts avec de la crème fraîche citronnée.

     

     

    ENGLISH VERSION

    This is what comfort food looks like to me : colorful, juicy, cheesy,  a tad spicy but still healthy !

    Eat this after a particularly awful day at work and you will instantly feel better (you can add a mojito/glass of wine for an even more magic combination !)

     

    COMFORTING SQUASH, TUNA AND MOZZARELLA QUESADILLA

    a wheat tortilla

    half a can of natural tuna

    1/3 of a low-fat mozzarella

    approx 1/4 of a squash

    flaked sea salt

    ground pepper

    1/2 teaspoon cumin seeds

    a few drops of Tabasco sauce

    one lemon

    a bit of parmesan

    a big dollop of crème fraîche

    olive oil

    Slice the squash in big chunks then drizzle with olive oil, salt, pepper, cumin and roast in an ovenproof dish for about 20 minutes at 200°C. When the squash is ready, get rid of the skin and purée the skin with a fork.

    On one half of the tortilla, spread the squash purée, top with the tuna, the sliced mozzarella and season with salt, pepper and Tabasco. Add a bit of lemon zest and parmesan. 

    Fold the tortilla and cook it in an oiled skillet, 2 minutes on each side.

    Serve with crème fraîche and lemon.

     

    Rendez-vous sur Hellocoton !


    votre commentaire
  • Biscuits salés au parmesan, tomates séchées et origan

    FOR THE ENGLISH VERSION, SCROLL DOWN !

    Voilà une recette parfaite pour la pâtissière que je suis qui a souvent des grosses envies de salé. Fromage, chips, charcuterie... Que du diététiquement désastreux ! Bon en même temps, une envie c'est très ponctuel, donc je me vois mal réfléchir à une recette gourmande mais diététique - aller acheter ce qu'il faut au supermarché - le préparer - le manger.

    Nan nan, pour mes envies de salé, j'ai trouvé la solution machiavélique de base, mais beaucoup plus saine qu'un paquet de chips huileuses : le rouleau de biscuit maison gardé précieusement au congel' ! D'ailleurs sans congel' cela marche aussi, ces rouleaux peuvent tenir une bonne semaine au frigo avant d'être cuits. Suffit de le laisser décongeler quelques minutes, de tailler des biscuits avec un bon couteau, de les mettre au four et tadaaam !

    A l'origine, j'avais élaboré cette recette quand je travaillais dans ce restaurant, pour accompagner le plateau de fromages (les anglais sont très friands de biscuits et crackers salés avec leur fromage), mais elle ne contenait pas de fromage. En gros, c'est très bon avec ou sans fromage, à vous de choisir.

    Je trouve cela vraiment sympa de ramener des biscuits faits maison à un apéro, et puis c'est vraiment dix fois plus sains que ceux du commerce qui contiennent beaucoup de graisses ajoutés... Et les gens apprécient, je peux vous le dire ! 

    Ces biscuits peuvent aussi constituer une base pour créer un petit "canapé" : hummus, caviar d'aubergine, tapenade... Ou pour une version totale italy fever, une fine tranche de mortadelle (essayé et approuvé mercredi soir entre copains!)

    Biscuits salés au parmesan, tomates séchées et origan

    RECETTE POUR UN ROULEAU DE BISCUIT

    250 g de farine

    125 g de beurre froid, en cubes

    100 g de tomates séchées 

    100 g de parmesan râpé

    5 g d'origan séché

    1 pincée de fleur de sel ou sel de Maldon

    2 c à café de l'huile de marinade des tomates

    1 oeuf entier

    1 jaune d'oeuf

    Mélangez la farine, le parmesan, le sel, l'origan et les tomates séchées taillés en fines lamelles. Ajoutez le beurre bien froid coupé en cubes, et sablez entre vos doigts.

    Ajoutez l'huile de marinade, l'oeuf et le jaune, et mélangez jusqu'à ce que la pâte soit lisse.

    Roulez en un cylindre bien régulier, filmez et gardez au frigo ou au congél'.

    Au moment de cuire, enlevez le film, taillez des biscuits de l'épaisseur souhaitée, déposez sur la plaque du four garnie de papier sulfu et cuisez 15 minutes à 200°C. Vous pouvez ajuster le temps de cuisson selon vos préférences : moins longtemps pour des biscuits moelleux, plus longtemps pour des biscuits croustillants.

     

    ENGLISH VERSION : RECIPE FOR ONE ROLL OF BISCUIT

    250 g flour

    125 g butter, cold and diced

    100 g dried tomatoes

    100 g shredded parmesan

    5 g dried oregano

    1 pinch of Maldon salt

    2 tsp of the oil from the tomatoes marinade

    1 whole egg

    1 egg yolk

    Mix flour, parmesan, salt, dried tomatoes sliced thinly and oregano. Add the butter and crumble with your fingers.

    Add the oil, egg and egg yolk and mix until you get a smooth dough.

    Roll into an even cylinder, wrap in clingfilm and chill or freeze.

    When ready to bake, take off clingfilm, slice and cook on parchment paper for 15 minutes at 200°C (more or less depending on how crispy you like your biscuits)

      

    Rendez-vous sur Hellocoton !


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique